Alcool au volant, accident au tournant !

L’été est là, les fêtes de villages ou chez les copains aussi. Et… l’alcool lui aussi. On ne va pas vous faire la morale, évitez juste de conduire après avoir bu, même un seul verre. On profite aussi de cet article pour vous rappeler les taux autorisés d’alcool au volant.

Alcoolémie au volant

Si vous venez de passer votre permis, ou que vous allez le passer, vous devez déjà connaître les limites légales concernant l’alcool. Pour les jeunes conducteurs, la limite se situe à 0,2 grammes par litres de sang contre 0,5g/L pour les autres conducteurs. La meilleure limite restant néanmoins zéro verres d’alcool pour le conducteur, quel que soit son âge.

Amendes et sanctions

Pour le code de la route, une alcoolémie positive est sanctionné par une amende de 135€ et un retrait de 6 points. Ce qui signifie un retrait de permis automatique pour les jeunes conducteurs. Et vous ne pourrez faire aucun stage de récupération de points.
Toutefois, si vous êtes contrôlés positifs à l’alcool lors de votre seconde année de permis probatoire, vous aurez l’obligation d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière. A condition bien sur de n’avoir commis aucune infraction entraînant une perte de points lors de votre première année de permis.
Notez au passage que ce stage est obligatoire dès le moment ou vous perdez 3 points sur votre permis probatoire. Cela concerne aussi bien l’alcool au volant que les excès de vitesse.

En dehors du côté légal, pour vous, vos proches et les autres usagers de la route, ça peut être des vies foutues en l’air. Ce serait dommage quand même non ?

Combien de verres d’alcool avant de prendre le volant ?

Idéalement, zéro. Zéro bière, zéro vin, rien du tout. Et si vous êtes jeunes conducteurs, c’est zéro verre tout court.

Mais voici tout de même l’équivalence en « verres » du taux d’alcool. Cela vous permettra d’avoir une idée du taux d’alcool que chaque verre représente. Même si, rien ne vaudra un éthylotest pour savoir si l’on à encore de l’alcool dans le sang ou non.

Voici ce que représentent 10g d’alcool pur (soit un verre) avec différents types d’alcool :

  • 25cl de bière à 5°,
  • 12,5cl de champagne à 10°,
  • 10cl de vin à 12°,
  • 6cl d’un apéritif à 18° comme le porto,
  • 3cl d’alcool distillé à 40° comme le whisky, la vodka ou le pastis.

Si dans la théorie, avec ces exemples vous restez proche des 0,5g/L d’alcool dans le sang, dans la pratique d’autres facteurs entrent en jeu. Le poids, l’âge et le sexe feront varier le taux d’alcool d’une personne à l’autre.

Pour conclure, rappelez-vous qu’il est primordial de ne jamais boire avant de prendre le volant. Si vous devez impérativement vous déplacer alors que vous avez bu de l’alcool, vous avez 4 options :

  • Avoir un conducteur sobre sous la main (dans l’idéal, prévoyez un SAM avant votre soirée)
  • Appeler un taxi
  • Prendre les transports en commun
  • Attendre d’être de nouveau sobre (et avec un éthylotest, pas en faisant des pirouettes une jambe en l’air !)

Oui ceci n’est pas valide pour savoir si vous avez encore de l’alcool dans le sang !

Laissez un commentaire