Motards débutants : quelques conseils à suivre

Le précieux permis moto en poche, vous êtes prêt à affronter la route, prendre votre pied au premier virage venu !
Mais avant toute chose, quelques conseils de motards expérimentés aux motards débutants.

L’expérience fait la différence entre un motard débutant et un motard expérimenté

Même si nos cours théorique et pratiques moto sont complets, rien ne remplace l’expérience. C’est avec le temps, et les kilomètres avalés que l’on apprends à se méfier de certaines situations.

Savoir renoncer

Après l’obtention de votre permis, vous voudrez rouler tout le temps, tous les jours. Et ça en toutes conditions.
Parfois il est bon aussi de savoir renoncer et prendre sa voiture. Par exemple, prendre sa moto pour aller au bureau en cas de forte pluie risque de vous faire commettre des erreurs. Pressés par le temps, vous risqueriez d’être un peu moins attentifs.
Sachez renoncer et prendre votre mal en patience. Vous avez toute votre vie pour profiter de votre moto.

Ne jamais négliger sa moto

Vous l’avez appris au permis, à l’instar d’une voiture, une moto se vérifie régulièrement.

Vérifiez souvent les feux (avant comme arrière), la tension de la chaîne, etc. Pensez aussi à la pression des pneus, leur usure aussi. Ils sont votre seul contact avec la route, et contrairement à une auto, la surface d’adhérence est réduite.

Avoir un équipement de qualité

En venant tout juste d’avoir le permis, vous n’avez aucune excuse concernant l’équipement. Vous avez déjà à minima un casque, des gants et un blouson de moto.

Idéalement, des bottes et un pantalon de moto devraient venir garnir votre garde-robe habituelle.

Penser que tout le monde vous voit

Une erreur commune à de nombreux débutants. Restez attentifs à chaque instant, et dites vous qu’un motard n’est jamais visible pour un automobiliste.

Quelques erreurs plus génériques

  • Mettre ses gants avant d’avoir mis son casque. Même les vieux motards le font encore parfois, rassurez-vous !
  • Mettre ses gants avant d’avoir sorti ses clés du sac. A moins d’avoir une moto avec système keyless, ça va être compliqué !
  • Poser son casque à l’envers. Il risque de tomber au sol, ou rouler et se rayer si il est déjà au sol.
  • Oublier le bloque disque. Au mieux vous vous sentirez bête deux secondes, au pire… vous pourriez casser quelque chose.

Voila quelques conseils non-exhaustifs, que vous pouvez compléter dans les commentaires.

Laissez un commentaire